Lecture / Éditions Nous Jacques Jouet et Christophe Manon

Aller sur la liste des Actualités/Événements

Jacques Jouet est né en 1947 dans la banlieue de Paris. Il se veut écrivain tout-terrain : poésie, nouvelle, roman, théâtre, essai. Ça ne lui fait pas peur qu’un poème puisse être imprimé sur un T-shirt. Il n’aime pas la pureté : la littérature n’est pas pure ; la langue n’est pas pure ; même les origines ne sont pas pures. De plus, à ses yeux, la littérature n’est pas une activité solitaire. C’est pour cela, peut-être, qu’il est si attiré par le théâtre. Depuis 1983, il est membre de l’Oulipo (Ouvroir de Littérature Potentielle fondé par François Le Lionnais et Raymond Queneau).

Jacques Jouet a publié aux éditions Nous deux titres : A supposer (2007) et Rumination du potentiel (2016).

Christophe Manon est un écrivain du commun. Avec son lyrisme expérimental et un sens intime de la joie tragique, il sonde en équilibriste le cœur humain, sa grâce et sa fragilité. Son écriture dresse un chant brutal, une adresse à ses frères humains où s’exerce un regard sans fard, intensément politique et amoureux, sur son temps. Il a publié une vingtaine de livres parmi lesquels : Testament, d’après François Villon (Léo Scheer, 2011), Extrêmes et lumineux (Verdier, 2015), Jours redoutables, avec des photographies de Frédéric D. Oberland (Les Inaperçus, 2017), Vie & opinions de Gottfried Gröll (Dernier télégramme, 2017), Pâture de vent, (Verdier, 2019). Il se produit régulièrement dans de nombreux pays dans le cadre de lectures publiques, parfois en collaboration avec des musiciens (Frédéric D. Oberland, Sing Sing, Thierry Müller, le groupe Arlt).

Christophe Manon a publié aux éditions Nous deux titres : Univerciel (2009) et Au nord du futur (2016).